top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

Chertsey - Mont 107, la Pinède et Paul-Perreault

Dernière mise à jour : 3 déc. 2020

Chertsey . Frais d'accès : 6$ – auto-perception. Chiens permis. Ouvert annuellement.

Altitudes respectives de 630m, 460m et 542m. Niveau : Intermédiaire / Difficile.


Ces hauts points sont situés sur le vaste territoire du Parc régional de la forêt Ouareau, secteur Grande Vallée, dans la région de Lanaudière.

Départ : Rue des Pâquerettes, Chertsey.

Boucle d'environ 18 km.


Quelle belle journée enneigée ! La première de cette saison qui s'annonce des plus magnifiques. Arrivés les premiers, à 7h30, Gauthier, la demoiselle canine Maëlly et moi avons eu le plaisir d'ouvrir la trail pour les randonneurs aujourd'hui. Difficile, car la neige était collante, lourde et même très glissante en fin de journée. Une belle boucle d'un niveau sportif avancé assez intéressant vu sa longueur et ses quatre bonnes montées ! Vous marcherez entourés de plusieurs étendues forestières (érables, bouleaux, pins, sapins, etc.), observerez de superbes lacs et traverserez quelques petits ruisseaux. En été, vous marcherez sur de grands caps de roches sur les sommets qui vous offrirons des points de vue époustouflants sur les montagnes avoisinantes ! Les sentiers sont bien balisés avec des losanges sur les arbres de la même couleur que le sentier sur la carte des sentiers. Il est impossible de se tromper puisque cette carte est disponible à chaque intersection pour se situer.


Voici le petit résumé de notre parcours. Le début du sentier "rouge" est une ascension progressive et soutenue idéale pour réchauffer nos muscles et pour donner le ton à cette journée. Arrivés à la première l'intersection, après 2 km, nous gardons la gauche pour emprunter une partie de la boucle menant vers "le sommet" (Paul-Perreault) dans le sens horaire, afin de rejoindre ce haut point. Ça monte ! ouff ! Le point de vue offre un très beau panorama, des portions brumeuses par endroit au-dessus des lacs, et des montagnes à perte de vue ! Poursuivons ensuite sur la gauche à l'intersection suivante pour aller rejoindre "la Pinède" via les sentiers "jaune" et "orange". C'est ici qu'a lieu la 2ième 'bonne' montée sur près de 1 km soutenu.


Les deux points de vue de la Pinède furent définitivement les plus beaux de toute cette randonnée ! Nous nous sommes dirigés ensuite, en poursuivant sur le sentier "jaune". À un certain moment, nous avons dû traverser une rivière où il fut presqu'impossible de ne pas se mouiller les pieds. Au travers des roches, nos stabilisateurs furent assez sollicités ! Une chance que nous avions nos bâtons pour se stabiliser... Arrivons enfin à l'intersection pour débuter l'ascension du mont 107 via le sentier "bleu" qui nous à fait voir rouge par moment. Profitez des 600 ou 700 premiers mètres car lorsque la montée débute... elle débute... assez intense sur plus de 1.3 km. Une portion difficile pour laquelle, je vous avouerai, avions hâte de voir la fin. Même la demoiselle canine refusait d'avancer... Arrivés, nous avons été déçus de la vue, malgré que celle-ci soit dégagée avec les arbres dénudés. Nous nous attendions à beaucoup mieux vu tout l'effort pour s'y rendre. Il semblerait que nous pouvions y apercevoir le silhouettes des tours de Montréal. Je n'ai pas pu les distinguer. Pause diner bien méritée pour ensuite redescendre, sur 2 km, par le même sentier pour rejoindre l'intersection menant aux trois lacs : Côté, Amable et André, gelés à ce temps-ci de l'année. Une dernière petite montée pour admirer le paysage de ces endroits qui doit être tout simplement sublime en été ! Retrouvons ensuite notre sentier initial "rouge" avec une descente constante rapide des plus glissantes avec des cordages qui furent autant utiles pour la montée en début de journée que pour prévenir une chute au retour.


Personnellement, j'ai trouvé cette randonnée longue et exténuante, mais il faut avouer que les conditions d'aujourd'hui n'aidaient pas.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page