top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

GR20 - Les refuges et astuces

Lors de votre périple, vous trouverez des refuges dans lesquels vous pourrez passer la nuit ou simplement vous ravitailler (épiceries). À noter qu’il est aussi possible de dormir dans des bergeries. Vous pouvez également planter votre tente (bivouac), mais uniquement autour des refuges, le camping sauvage étant interdit. Selon votre budget et besoin de confort, il existe même des gîtes et des petits hôtels confortables. Quelque soit votre choix, effectuez votre réservation par Internet car les places sont peu nombreuses. En bivouac, la réservation de votre espace vous évitera également qu'on vous charge des frais supplémentaires.


Pour la nourriture, inutile de vous surcharger avant de partir ; les refuges servent le souper pour 20 à 25 euros (à réserver avant 17h le jour même) et possèdent en général des petites épiceries, ainsi que le nécessaire pour faire la cuisine : gazinière, réchaud, couverts, etc. Toutefois, munissez-vous d'un briquet, afin d'être en mesure d'allumer les poêles a gaz. Il n'y en a aucun de disponible et vous éviterez ainsi de payer un prix excessif pour vous en procurer un sur le GR.


Les épiceries fournissent le strict minimum soit des cannes de thon, salades de thon, des compotes, des biscottes, confitures, autres conserves (ex: sardines, raviolis). Les fruits sont rares et chers (0,5 à 1,5 euros). Quand vous en trouver, faite une petite provisions pour les jours à venir. Les légumes sont absents, sauf au refuge de Vizzavona ou j'ai dévoré 2 poivrons verts. Les terrines (pâtés), pain et saucissons ne sont pas disponibles partout ; soyez prévoyant.


Le papier de toilette : un essentiel, une denrée rare... partez avec un rouleau dans votre sac.


Vous ne retrouverez aucun électrolyte ni de barre de protéine, uniquement des barres de céréales dans certains refuges. Personnellement, je me suis apportée 1 barre de protéine pour chaque jour de randonnée ; ma collation du matin. Je n'ai pas regretté ce portage de poids supplémentaire !


L'épicerie la plus chère, mais tout de même variée : Refuge d'Usciolu

L'épicerie la plus belle, offrant une grande variété de produits alimentaires (ex: céréales, yogourt, lait, barres de noix, noix, barres céréales), utiles (ex: compeed, bâtons de marche, nécessaire de toilette) et abordable : Refuge Vizzavona.


L'eau chaude... cet or liquide... faites s'en votre deuil, surtout dans la portion du GR Sud et au refuge de Carrozu (glaciale !!).


Les toilettes (WC) sont peu nombreuses, souvent loin du refuge/tente, turques (la joie de se retrouver en position accroupie après une journée de marche...) ou sèches avec un système de manivelle avec les pieds pour faire disparaître vos excréments. Il y aura quelques WC traditionnelles sans odeur à certains endroits.


Les déjeuners... pour les Canadiens et Américains, c'est un choc. Pain, beurre, confitures, jus et boisson chaude pour 7 à 9 euros selon les refuges vous serons offerts. La portion Nord se veut plus généreuse en y ajoutant des biscuits, compote ou biscottes.


Petit truc écono, santé et énergique : laissez tomber la réservation de déjeuner et concoctez-vous votre propre festin en achetant une baguette de pain, confiture, compote, terrines, fromage, fruit et noix. Vous mangerez beaucoup mieux pour la moitié du prix. J'ai réalisé cette astuces trop tard sur le GR....

Apportez-vous du café, sachet de thé ou du chocolat chaud ; ça ne pèse rien !


L'environnement des refuges est le même que sur le GR ; de la roches, du sable, de la végétations, des pentes légèrement escarpées. munissez vous d'une bonne paire de sandales ou Crocs pour ne pas vous fouler une cheville entre les installations.


Les pâtes, j'espère que vous aimer ça, car c'est le plat principal servie pour le souper (dîner du soir) dans tous les refuges.


Il est possible de manger chaud à certains refuges, voir même des restaurants (portion Sud) à l'heure du dîner (déjeuner) ; omelettes, frites, burger et autres plats peuvent être disponibles. Personnellement, je n'ai jamais eu besoin d'avoir recours à cette option. J'étais satisfaite d'une salade de thon achetée la veille, de morceaux de pain et de noix.


Il y a une source d'eau potable à chaque refuge.


Les denrées sont chères... c normal en raison de l'héliportage nécessaire pour les refuges situés loin des routes.


Voici les refuges choisis, notre option de couchage et quelques détails supplémentaires pour chaque jour de notre parcours. Prix et menus sujets à changement. Ceci n'est que pour vous donner un aperçu !

  • Jour 1 : de Calanzana à Ortu di u Piobbu

    • Tente / option refuge non disponible (Il a passé au feu)

    • WC à manivelle et douche tiède/froide très éloignées de l'aire de repos et de l'aire de repas.

    • Site immense avec une vue incroyable !! Vous allez marcher beaucoup entre les installations... il vous faudra de bonnes chaussures.

    • Source d'eau potable a 200-300m (sur le GR que vous emprunterez le lendemain)

    • Souper ? euro : Charcuteries corses, pâtes tomate et lardon, compote de pomme et biscuit maison (délicieux)

    • Déjeuner ? euro servi par employé : Biscotte, cake, pain, melba, boisson chaude, céréale, tartinade et confiture. LE MEILLEUR DEJEUNER DE TOUT LE GR....

  • Jour 2 : de Ortu di u Piobbu à Carrozu

    • Dortoir au refuge de Carrozu

    • Personnel très sympathique

    • Douches glaciales adjacent aux WC sèches à manivelle

    • Souper 9 euro : Soupe, pâtes tomate, gâteau à la châtaigne (un délice !)

    • Déjeuner 8 euro (plateau tout heure) : Tranche de pain, 2 biscottes, boisson chaude et confiture

  • Jour 3 : de Carrozu à Ascu Stagnu

    • Hôtel "le chalet" 15 euro en dortoir

    • Douches chaudes et WC traditionnelles

    • Souper au restaurant. N'avons pas pris l'option déjeuner.

  • Jour 4 : d'Ascu Stagnu à Tighjettu

    • Dortoir 10 places adjacent à l'aire de repas

    • 2 Douche tièdes ou froides

    • WC turque

    • Souper 23 euro : Charcuteries corses, spaghetti sauce tomate, comporte de pomme. Bouteille avec spray d'eau de vie directement dans votre bouche par l'un des employés.

    • Déjeuner 10 euro (trop cher payé/servi tout heure) : morceaux de biscottes, 4 melba, 2 confitures, boisson chaude.

  • Jour 5 : de Tighjettu à Castel de Vergio

    • Dortoir 20 euros ; 4 lits au sous-sol du Castel. Également places en refuge

    • Superbe épicerie : très variée

    • Wifi

    • Buffet froid pour le diner jusqu'à 17h

    • WC traditionnelle et douches chaudes

    • Souper au Castel de Vergio 29 euro ; c'est un restaurant. Menu servi à notre passage : Soupe corse, steak et frites (option végétarienne disponible), Tiramisu ou salade de fruit (pour intolérant au lactose)

    • Déjeuner servi a 7h ? euro.

  • Jour 6 : du Castel de Vergio à Manganu

    • Dortoir 20 euro au refuge Manganu. Très propre. Structure de métal pour éviter les punaises de lit.

    • L'endroit que j'ai préféré !

    • Douches chaudes et WC sèches à manivelle. Sanitaires proches des aires de repos.

    • Souper 19 euro (excellent !) : Rillette de thon, pâtes aux légumes, pain et mousse à la châtaigne.

    • Déjeuner 8 euro (plateau a récupérer le matin à toute heure) : demi baguette, jus orange, compote, confitures, boisson chaude.

  • Jour 7 : de Manganu à Onda

    • Option tente au refuge Onda... les tentes sont dans un enclos rempli de crottins d'animaux

    • Le pire service reçu. J'ai détesté cet endroit !!

    • café 3 euro (du vol...)

    • Dortoir très éloigné des sanitaires et aires de repas.

    • 2 Douches froides

    • 2 WC turques

    • Souper 25 euro : Soupe avec pâtes, Lazagne au fromage de chèvre (bcp bcp de fromage), fromage, mousse au chocolat ou salade de fruit

    • Plat à réchauffer 12 euro pour ceux qui ne désirent pas le souper

    • Déjeuner 9 euro (plateau a récupérer le matin à toute heure) : Baguette, confiture maison, boisson chaude

  • Jour 8 : de Onda à Vizzavona

    • Dortoir très propre au refuge Vizzavona. Option chambre à l'Hôtel aussi disponible (bâtiment tout prêt) si vous rêvez de Wifi et déjeuner plus copieux.

    • Superbe épicerie au refuge !

    • 2 WC traditionnelles et 2 Douches chaudes proches des aires de camping

    • Aucun souper ni déjeuner servi. Café disponible à compter de 7h + ouverture de l'épicerie

    • Avons été souper à un petit restaurant tout prêt : Panini 5 euro et Pizza 14 euro. Ajout salade 1 euro.

  • Jour 9 : de Vizzavona aux Capannelle

    • Dortoir 4 lits refuge Capanelle (bergerie U Fugone)

    • Superbe épicerie : très variée

    • plusieurs WC traditionnelles et douches chaudes

    • Wifi 1 euro pour 24h

    • 1/2 pension 42 euro comprenant souper (Soupe, viande en sauce et polenta/riz, fromage ou dessert) et déjeuner (sac a récupérer le soir) avec demi baguette, confiture, café et jus de fruit.

  • Jour 10 : des Capannelle à Prati

    • Pause au Bivouac/Restaurant du Col de Verde (café 2,40 euro / bière Pietra Blonde 25 cl 4 euro) è Burger et autre plat copieux disponible.

    • Refuge Prati : très propre et adjacent à la salle des repas

    • Douche froide et WC turque très éloignées des aires de repos

    • Épicerie : fruit (pomme et orange, 1 euro), pain (2 euro) et terrine (4 euro) disponibles

    • Souper 20 euro : Charcuterie corse, pâtes viande en sauce, fromage et pain

    • Déjeuner 8 euro (servi à 6h30) : Pain, confiture et boisson chaude

  • Jour 11 : de Prati à Usciolu

    • Refuge d'Usciolu en tente / refuge disponible

    • 4 douche (les 2 du centre chaude/brulante, les 2 aux extrémités froide)

    • 4 WC sèches à manivelle, placées en face des douches et de la laverie.

    • Souper 11 euro : Plat unique de pâtes au tomates avec carottes et champignons

    • Déjeuner ?? euro : Pain, confiture et boisson chaude

  • Jour 12 : de Usciolu à Asinau

    • Bergerie d'Asinau (chez Aline et Dominic) en refuge

    • Une seule douche tiède rudimentaire (petit rideau d'armée)

    • 1 WC sèche

    • Bivouac possible. Aucune tente disponible

    • Endroit très conviviale, tranquille

    • Demi-pension 55 euro comprenant souper (menu choisi le jour même ; nous avons eu pâté de porc à la menthe, pâtes au lardons et 4 épices, fromage et pain) et déjeuner à 7h00 (pain, confitures maison, boisson chaude)

  • Jour 13 : de Asinau à Paliri

    • Diner dans un restaurant au Col de Bavella (plusieurs choix de resto)

    • Refuge Paliri en tente / refuge disponible

    • Une seule douche froide placée très loin de l'aire WC et de repos. Petit truc, allez prendre votre douche avant d'aller signaler votre présence au gardien. Vous éviterez ainsi de redescendre au bas de la côte.

    • 1 WC turque

    • Déjeuner 7 euro : Pain, confiture, boisson chaude

    • Souper 23 euro : Charcuteries corse, pain, Veau et pâtes, fromage et confiture de figues.

  • Jour 14 : de Paliri à Conca

    • Aucun refuge. Fin du GR

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page