top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

Gaspésie - Les Vallières

Dernière mise à jour : 18 juin 2023

Gaspésie. SEPAQ. Chiens permis. Fermé durant la période de chasse sept-oct.

Altitude de 910 à 940m. D+ environ 950m. Niveau : difficile.

Pour rejoindre le sentier, il faut emprunter la route 299 pour ensuite prendre la route pour Lac-Sainte-Anne, qui côtoie de superbes paysages le long de la rivière Sainte-Anne. Un premier stationnement se trouve au km 2 mais il est préférable d'utiliser le second, au km 4,2.


Randonnée linéaire totale de 12 km. Un vrai petit trésor caché de la Gaspésie. Ne passer pas a côté de cette incroyable randonnée ! Une escapade idéale pour combler la soif d’aventure, le besoin de vues spectaculaires et de défis. Les variations de végétation est intéressant à observer au fil du changement d'altitude. On ne retrouve pas d’informations au pied de la montagne. Sentier non balisé. Toutefois, il est facile à suivre pour un randonneur moindrement expérimenté puisqu'il d'agit de marcher sur la crête.


Dès les premières foulées, sur les 2 premiers km, le dénivelé positif (400 m) de ce sentier se fait bien sentir avec une ascension constante, sur un sentier relativement ouvert, au beau milieu des feuillus et des conifères. Ce tronçon du parcours permet de rejoindre le premier sommet de la crête, situé à près de 850 m d'altitude. Tranquillement, les feuillus laissent place aux conifères qui, à leur tour, font place à une végétation plus alpine. C’est à ce moment que vous serez époustouflés par toute la beauté de cette crête qui se dessinera devant vous à perte de vue ! Grandiose ! Surprenant ! On redescend ensuite en forêt pour mieux remonter sur la crête. Le dénivelé entre les différents sommets est moins important, mais ce n'est pas facile pour autant en raison de l'importante caillasse. Vous devrez parcourir ensuite deux sommets supplémentaire avant d'atteindre le pic Sterling, à 930 m d'altitude. Cette portion est franchie sans difficulté et offre également de belles vues sur les montagnes environnantes, dont les cuves sud du mont Albert, Blanche-Lamontagne, ainsi que le plateau du mont Jacques-Cartier. Le panorama sur 360 degrés est sublime, car à cette altitude, le sentier est complètement dénudé. Le jour de ma randonnée en 2020, le vent était très intense. De bonnes bourrasques venant de l'Ouest. La nature faisant bien les choses, un bouquet de petits conifères permet de se protéger de ces vents dominants pendant quelques temps.


Au Pic Sterling, c’est aussi l’endroit idéal pour avaler une bouchée, relaxer et reprendre des forces pour la suite du parcours. Toutefois, en raison des vents qui s'intensifiaient, j'ai préféré continuer ma route pour espérer me rendre jusqu'au dernier sommet. Entre les roches orangées instables et la végétation alpine, je gardais le focus pour enchaîner les 2 autres sommets, l'un de 910 m et le dernier à 940 m. Cette portion de sentier est assez technique. Pour ma part, j'ai du rebrousser chemin à 700 m du dernier sommet, le Mont Vallières-de-St-Réal, car la température est devenue menaçante et les bourrasques de vents, si violentes, me jetaient par terre. Quelle déception d'être si proche du but. Je vous avouerai avoir versé une larme, car c'est ces conditions que je préfère, mais il y a une limite à affronter le danger et risquer de se blesser. À l'été 2021, j'ai enfin pu gravir ce dernier sommet ! Un beau défi offrant également en récompense une vue sur 25 sommets de plus de 1000 mètres à proximité. Tout un panorama !


La randonnée étant linéaire, il vous faudra parcourir de nouveau l'ensemble des montées et descentes précédentes sur le chemin du retour...  


Petit conseil : mieux vaut apporter avec soi une quantité d’eau suffisante pour étancher sa soif, car aucun point d'eau sur ce territoire.


* Il est possible de combiner les Vallières-de-Saint-Réal avec le Mont Blanche-Lamontagne pour une longue randonnée très difficile, et à condition de disposer d'une 2e voiture au stationnement d'arrivée.

** Certains comparent cette randonnée au mont Lafayette dans les White Mountains au New Hampshire à cause du dénivelé et de la distance à parcourir qui est très similaire.

*** Pour atteindre Vallières 2, vous apercevrez un sentier sur la gauche après avoir redescendu le 1er sommet. Revenir sur vos pas une fois atteinte pour ensuite reprendre votre ascension vers Vallières 3.


** Le parc national de la Gaspésie est un territoire protégé de 802,2 km², situé au cœur de la péninsule gaspésienne. Il contient 25 sommets dépassant 1 000 m, dont 7 des 10 plus hauts du Québec, répartis entre les monts Chic-Chocs et McGerrigle. Le Parc est principalement peuplé de conifères et on y trouve la grande majorité des forêts anciennes de la Gaspésie. Il est possible d'apercevoir des caribous sur les monts Albert et Jacques-Cartier. Le Sentier international des Appalaches traverse le Parc d'ouest en est. [baliseqc.ca]


Pour davantage de photos et vidéos, cliquez sur la photo suivante.

1 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page