top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

St-Donat - Montagne Noire

Dernière mise à jour : 5 juil. 2021

Saint-Donat-de-Montcalm. Gratuit. Chiens permis. Ouvert annuellement, mais prudence en période de chasse.

Altitude de 875m. D+ 615m. Niveau intermédiaire.


La plus haute montagne de Saint-Donat ! Là où s'est produit l'accident du bombardier Liberator Harry B-24 en octobre 1943 (Liberator III) causant la mort de 24 militaires qui prenaient place à bord de l'appareil et qui demeure à ce jour le pire accident de l'histoire de l'Aviation royale canadienne. Sur le site de l'écrasement, vous y trouverez toujours des pièces de l'appareil comme une partie du fuselage, d'une des portes de l'avion et de plusieurs autres pièces métalliques. Vous y trouverez aussi un monument et de multiples plaques commémoratives.

Une histoire riche en secrets et mystères...


** Il faut noter que durant la saison hivernale, certains sentiers sont accessibles en ski de fond seulement. Le site du Liberator n'est pas visible durant l'hiver en raison des précipitations de neige abondantes.


Le belvédère du Liberator et le sommet de la Montagne Noire proposent de nombreux sentiers pédestres aménagés et boisés très diversifiés passant de la forêt de feuillus à la forêt de conifères. Vous pourrez y effectuez une belle randonnée en pleine forêt sur des sentiers plutôt larges et très bien balisés avec des cartes de repère placées à des endroits stratégiques. Des randonnées de plusieurs heures sont possibles, mais prévoyez environ 3 heures pour marcher jusqu'au site de l'écrasement et y revenir. Accompagnée de mon ami Dany, nous avons choisi de former une boucle de 12,5km en empruntant le sentier de l'Inter-Centre pour y observer le sublime Lac Lézard pour poursuivre ensuite vers le refuge du Mésangeai (puisque le site du Liberator Harry fermé) offrant une vue spectaculaire sur le lac Archambault et le village de Saint-Donat, avant d'atteindre le sommet, pour revenir en finale par le sentier davantage boisés et sous couvert forestier du Mésangeai.


En été, les sentiers sont parfois rocailleux, sans difficulté technique. Selon le tracé que vous choisirez, vous pourrez croiser quelques lacs dont le lac Lézard qui se situe en bordure du sentier national menant au site de l'écrasement ainsi que le lac Crystal ou encore, pour les plus aventureux, les lacs Simon, Raquette et du Rocher. Lorsque vous atteindrez le site de l'écrasement, prenez une pause pour visiter les lieux. Poursuivez ensuite votre ascension vers le sommet de la montagne jusqu'au belvédère d'observation pour profiter de la vue incroyable et magnifique, à 360 degrés, sur les régions des Laurentides, de Lanaudière (Tremblant, Garceau) et de Montréal.


J'ai refais cette randonnée en été avec mon amoureux Christopher pour aller voir le site du Liberator. Très impressionnant de voir tous ces débris d'avions et les tombes érigées. De multiples panneaux découvertes sont disponibles pour vous racontez l'histoire de cette tragédie. Le belvédère offre une vue magnifique sur les environs.


N'hésitez pas à prolonger votre journée en vous rendant pour une courte randonnée facile au Cap de la Fée situé à moins de 15-20 min ! La vue incroyable vous surprendra au sommet !





0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page