top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

New Hampshire - Shelburne Moriah

Dernière mise à jour : 10 juin 2023

* English version at the bottom.

Shelburne. Montagnes Blanches. Frais d'accès : Gratuit. Ouvert annuellement. Chiens permis.

Altitude de 11138 m (3735 ft). D+ 945m. Niveau : intermédiaire.

Liste : 52WAV

Accès : Le début du sentier et l'aire de stationnement sont sur la Rte. 2. Le grand parking se trouve du côté sud de la route, à 3.5 miles à l'est de la Rte. 16 et 5,6 miles à l'ouest de la frontière du Maine.


Cet itinéraire est également un option intéressante pour aller rejoindre le mont Moriah (NH48). Il faudra tourner à droite sur Kenduskeag Trail et poursuivre sur environ 2 km, lorsque vous atteindrez l'intersection au bout de Rattle River Trail. Une option très différente de Carter Moriah Trail que j'avais utilisé en hiver. Le sommet de Shelburne Moriah sera quant à lui sur votre gauche arrivée à l'intersection.


Shelburne Moriah est le sommet le plus au nord de la chaîne des monts Carter. Sa vaste zone alpine au sommet offre des vues panoramiques similaires à celles du mont Moriah. Je n'ai pas eu la chance d'avoir les vues promises lors de cette randonnée. Une petite tempête de neige en octobre, la réalité des montagnes du New Hampshire, m'a obstruée la vue. Par contre, j'ai été agréablement surprise par la variété offerte par ce sentier.


Voici le descriptif de la façon la plus simple pour rejoindre ce sommet via Rattle River Trail, soit une randonnée linéaire d’environ 17 km.


Depuis le parking, le sentier s'enfonce dans la forêt de feuillus sur un sentier facile de terre battue et de quelques roches, en suivant Rattle River. Après 500 m (0,3 mile), le sentier rejoint un sentier de motoneige, qui devient d'un pont sur la rivière (sur votre droite). Poursuivre tout droit, le sentier traverse ensuite un petit ruisseau luxuriant et continue de grimper doucement. Au-dessus de la rivière, il continue sur 1,6 km (1 mile) jusqu'à Rattle River Shelter.


Continuez sur le sentier principal, qui continu de monter doucement sans technicalité au travers de la forêt au long de la rivière. Vous passerez près d'une magnifique zone verdoyante avec plusieurs belles cascades, puis vous repasserez de nouveau la rivière. Cette traversée est beaucoup plus facile, puisqu'elle se situe juste en amont de l'endroit où deux bras de la rivière se rejoignent. À partir de ce point, le sentier montera modérément pendant un certain temps, puis devient progressivement plus accidenté en traversant la pente de plus en plus raide au-dessus de la rivière. Après 2 km supplémentaire (1,2 miles), le sentier descend et traverse l'un des bras les plus élevés de la rivière, qui est très petit et peut souvent être à sec. Une fois traversée, le sentier commence à monter beaucoup plus raide. Il devient plus difficile au fur et à mesure que vous progresserez dans votre ascension pour devenir très accidenté. De nombreux escaliers en pierre modifient l'ascension. Le sentier suit la rivière, à peine visible, presque jusqu'à sa source en montant. La forêt devient sombre et moussue vers le haut, et après 1,6 km (1 mile) de montée ardue, juste avant de se terminer, le sentier s'aplatit et pénètre dans une tourbière. Enfin, un répit pour votre système cardio vasculaire !


Des ponts de tourbière conduisent à une jonction de sentiers au milieu de la zone humide. Tourner à gauche sur le sentier Kenduskeag. Préparez-vous à une alternance en une marche sur la crête et en forêt. Une portion de la randonnée que j'ai adoré !


Le sentier traverse le sommet de la crête, grimpe sur plusieurs bosses et traverse quelques endroits boueux via des passerelles de bois avant de grimper dans une zone légèrement dégagée sur 500 m (0,3 mile). À deux reprise, le sentier sera à découvert, mais redescendra rapidement dans les bois. Bientôt, le sentier débouche dans la première vaste zone alpine. Ici, vous pourriez apercevoir les premières vues sur le Wild River Wilderness. Au sud-ouest, la chaîne Baldface s'élève au-dessus de la vallée de la rivière Wild. De l'autre côté, plusieurs crêtes conduisent à la chaîne Carter, où vous verrezle mont Moriah et la montagne Middle Moriah.


Impressionnant, le sommet élancé de Shelburne Moriah, avec une forte dénivellation sur le côté est, se dresse devant les plateaux alpins. Le sentier continuera de serpenter sur les corniches, puis traversera une grande tourbière ouverte.


Après 1,3 km (0,8 mile) de marche de la jonction, le sentier plonge à nouveau dans la forêt et monte en pente raide, avec plusieurs montées rocheuses délicates, jusqu'au prochain rebord ouvert. Ici, vous pouvez regarder en arrière vers la tourbière où vous avez précédé. Au fur et à mesure que vous montez, regardez en arrière alors que les présidentielles s'élèveront au-dessus des sommets de Moriah et Middle Moriah. L'ensemble des monts Carter apparaîtra également. Les vues s'ouvriront aussi vers la région de Gorham-Berlin, et les chaînes Crescent, Pliny et Pilot au-delà. Je n'ai eu que des vues partielles et elles étaient magnifiques !


Après un autre court tronçon à travers la forêt, le sentier traverse une autre tourbière alpine plus petite mais plus ouverte, puis continue de grimper sur des rebords ouverts et vous pourrez avoir des vues au fil de l'ascension. J'adore les crêtes rocheuses pour cette raison !


Alors que vous gravissez un autre petit plateau, les vues s'ouvriront vers le sud de la chaîne de Mahoosuc et vous pouvez voir la rivière Androscoggin. Une dernière montée à travers la forêt mène au meilleur rebord de vue, juste en dessous du sommet, où vous pourrez profiter du panorama complet, y compris la chaîne nord de Mahoosuc. Le sommet de Shelburne est marqué d'un grand cairn.


Il me faudra refaire cette randonnée pour avoir des vues totalement dégagées. Je peux vous garantir que de l'intersection jusqu'au sommet, le 1,8 km (1.1 miles) à parcourir en vaudra la peine pour les vues ! La beauté d'une randonnée linéaire est que vous aurez à admirer de nouveau tout ce panorama pour revenir à l'intersection et rejoindre le stationnement.


Bonne découverte !


Pour davantage de photos et vidéos, cliquez sur le montage ci-bas. Ceci vous mènera à mon Flickr.

Shelburne. White Mountains. Entrance fees: Free. Open annually. Dogs allowed.

Altitude of 11,138 m (3,735 ft). D+ 945m. Intermediate level.

List : 52WAV

Access: The trailhead and parking area are on Rte. 2. The large parking lot is on the south side of the road, 3.5 miles east of Rte. 16 and 5.6 miles west of the Maine border.


This route is also an interesting option to reach Mount Moriah (NH48). You will have to turn right on Kenduskeag Trail and continue for about 2 km, when you reach the intersection at the end of Rattle River Trail. A very different option from Carter Moriah Trail which I had used in the winter. The summit of Shelburne Moriah will be on your left when arriving at the intersection.


Shelburne Moriah is the northernmost peak in the Carter Mountains range. Its vast alpine area at the top offers panoramic views similar to those of Mount Moriah. Didn't get the chance to get the promised views on this hike. A small snowstorm in October, the reality of the New Hampshire mountains, obstructed my view. On the other hand, I was pleasantly surprised by the variety offered by this trail.


Here is the description of the easiest way to reach this summit via Rattle River Trail, a linear hike of about 17 km.


From the parking lot, the trail heads into the hardwood forest on an easy trail of dirt and some rocks, following Rattle River. After 500 m (0.3 mile), the trail joins a snowmobile trail, which becomes a bridge over the river (on your right). Continue straight, the trail then crosses a lush little stream and continues to climb gently. Above the river it continues for 1.6 km (1 mile) to Rattle River Shelter.


Continue on the main trail, which continues to climb gently without technique through the forest alongside the river. You will pass near a magnificent green area with several beautiful waterfalls, then you will cross the river again. This crossing is much easier, since it is located just upstream from where two arms of the river meet. From this point the trail will be moderately uphill for a while and then gradually become more rugged as it crosses the increasingly steep grade above the river. After another 2 km (1.2 miles), the trail descends and crosses one of the higher arms of the river, which is very small and can often be dry. Once crossed, the trail begins to climb much steeper. It gets more difficult as you progress in your ascent to get very rugged. Many stone stairs modify the ascent. The trail follows the river, barely visible, almost to its source on the way up. The forest turns dark and mossy towards the top, and after 1.6 km (1 mile) of steep climbing, just before it ends, the trail flattens out and enters a bog. Finally, a respite for your cardiovascular system!


Bog bridges lead to a trail junction in the middle of the wetland. Turn left onto Kenduskeag Trail. Get ready to alternate between a walk on the ridge and in the forest. A portion of the hike that I loved!


The trail crosses the top of the ridge, climbs over several bumps and crosses a few muddy spots via wooden walkways before climbing in a slightly open area for 500 m (0.3 mile). Twice the trail will be open but will quickly descend into the woods. Soon the trail leads into the first large alpine area. Here you might catch the first sights of the Wild River Wilderness. To the southwest, the Baldface Range rises above the Wild River Valley. On the other side, several ridges lead up to the Carter Range, where you will see Mount Moriah and Middle Moriah Mountain.


Impressively, the soaring summit of Shelburne Moriah, with a steep drop on the east side, rises above the alpine plateaus. The trail allowed to meander over ledges and then cross a large open bog.


After a 0.8 mile (1.3 km) hike from the junction, the trail plunges back into the forest and climbs steeply, with several tricky rock climbs, to the next open ledge. Here you can look back towards the bog where you preceded. As you ascend, look back as the Presidentials soar above the peaks of Moriah and Middle Moriah. The entire Carter Mountains will also appear. Views will also open up towards the Gorham-Berlin region, and the Crescent, Pliny and Pilot ranges beyond. I only had partial views and they were beautiful!


After another short stretch through the forest, the trail crosses another smaller but more open alpine bog, then continues to climb on open ledges and you can get views as you climb. I love rock ridges for this reason !


As you climb another small plateau the views will open up to the south of the Mahoosuc Range and you can see the Androscoggin River. A final climb through the forest leads to the best view ledge, just below the summit, where you can enjoy the full panorama, including the northern range of Mahoosuc. The summit of Shelburne is marked with a large cairn.


I will have to do this hike again to get totally unobstructed views. I can guarantee you that from the intersection to the top, the 1.8 km (1.1 miles) will be worth it for the views! The beauty of a linear hike is that you'll have to take in all that scenery again to get back to the intersection and back to the parking lot.


Good discovery ! Enjoy !


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page