top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

Estrie - Traversée mont Echo vers Sutton

Dernière mise à jour : 2 juil. 2023

Sutton. Sentiers de l'Estrie. Chiens interdits. Ouvert annuellement.

Traversée linéaire d'environ 28,3 km. D+ entre 1363 et 1771m. Niveau : Expert


Voici le détail de ce défi Ultra en solo que j'ai créé dans le cadre des défis du groupe de randonnée "les fidèles des milles mètres". Je me rappellerai de cette journée toute ma vie. J'ai poussé au maximum mes capacités mentales et physiques.

Je suggère de faire cette traversée davantage l'été ou point A-B avec 2 véhicules en hiver.

Sentiers très bien balisés.


Départ à 6h23 et retour au véhicule à 16h49.

Une journée longue et difficile, bien que féerique avec toute cette neige. Le mont écho en ascension et en descente au retour n’a présenté aucune difficulté. Endroit populaire, alors sentier tapé ! Au départ, j’ai même bcp de plaisir et mon énergie est au top ! Arrivée au sommet de Echo, je suis éblouie par cette vue qui est vraiment l'une des plus belle et impressionnante en Estrie (voir vidéo).


Ensuite direction Sutton, raquettes aux pieds j’entre dans la poudreuse aux hanches pour environ 7 km... après 6h de dur labeur, j’ai pris la décision de laisser tombé le round top quand ma montre a sonné 14,5km à mon arrivée au point de vue sur la rivière Missisquoi. Une belle découverte. Vraiment magnifique!! (voir photos et vidéo). Ravitaillements pour conserver mon énergie, car je dois repasser au travers du chemin ouvert ce matin... yeah


J’ai flanché entre le km 19-20km durant la dernière grosse ascension. Il n'y a aucune prise pour les raquettes en raison de la poudreuse, ça renfonce, je tombe continuellement et ça glisse. Je monte d’un pas et j’en redescend deux. Les jambes qui brulent. Le moral à plat. Couverte de neige, je suis trempée et exténuée. Les bâtons inutilisables, car ils renfonçaient jusqu’aux poignets... je vous laisse imaginer ce “calver”.

En toute humilité, en petite boule assise dans la neige, j’ai pleuré. Ensuite, j’ai sacré tout le lexique québécois.... ca donne une certaine force. Un pas à la fois, à une vitesse de moins d'un km/h j'ai traversé ce 1km le plus ardu de ma vie.


Au total, environ 28,3 km dont 15 km en raquettes à ouvrir le sentier à l’allée et au retour entre Echo et le point de vue Rivière Missisquoi à Sutton... aucun humain rencontré, je fus la seule adepte de ce tronçon.


Je suis fière.

Bel accomplissement, beaucoup de réflexion et définitivement, il me faudra tjrs apporter plus de chocolat... c'est magique et réconfortant cette sucrerie la !


Pour davantage de photos et vidéos, cliquez sur la photo suivante.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page