top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

Abitibi - Mont Chaudron

Dernière mise à jour : 17 juin 2023

Rouyn-Noranda. Chiens permis. Gratuit. Ouvert de juin à la fin septembre.

Altitude de 527 m. Niveau intermédiaire à difficile.

Randonnée linéaire de 2,5 km avec D+ 190m en partant du stationnement, accessible par VUS car chemin de terre très accidenté, ou de 4 km avec D+ 236m au départ sur la route 66.


Le mont Chaudron ou colline Cheminis** est un inselberg, une anomalie géologique impressionnante à la frontière de l'Ontario et du Québec qui capte aisément la curiosité des gens par sa proéminence dans le paysage. C'est l'un des plus haut sommet de la région et un symbole assez distinctif de l'Abitibi-Témiscamingue. Pour observer la vue populaire de celui-ci tel que sur Internet, il faut se rendre sur "Raven Mountain road" (première rue à gauche en arrivant en Ontario).


Le nom de « Chaudron » a été donné parce que le mont ressemble à un chaudron inversé, un pot en fonte utilisé par les autochtones et les bûcherons pour faire cuire les aliments. Les gens de la région l'appellent également le "géant qui dort". Cette drôle de perception gigantesque de la montagne peut être clairement observée des Monts Kanasuta et Kanasuta Ouest situés tout près.


À l'entrée du sentier, un panneau d'indication mentionne que cette randonnée comporte une ascension risquée et non recommandée, car très périlleuse, dangereuse et sentiers non balisés. Effectivement, celle-ci sera assez ardue, mais en prenant son temps, il est possible de se rendre au sommet moyennant un effort physique soutenu arrivé à la paroi rocheuse. Vous n'aurez aucune difficulté a suivre le sentier même en l'absence de balisage, car très large et clair. Roches et racines agrémenteront votre parcours tout en conservant votre état de vigilance. Le retour se faisant par le même sentier, soyez prudent à la descente. On évite cette montagne lors d'une journée de pluie pour limiter les risques de chutes.

Au sommet, prenez le temps de parcourir la boucle du Cap Nord-Est et Cap Sud-Ouest offrant des vues panoramiques exceptionnelles sur touts les angles de la région et des montagnes avoisinantes (Kanasuta, Kekeko, collines d'Alembert). Également, durant la montée sur la paroi rocheuse, la vue y est exceptionnelle.


Une colline qui doit être visitée par tous les randonneurs se rendant en Abitibi ! Bonne découverte !


** Au mont Chaudron, la légende veut que la montagne ait été utilisée comme lieu de sacrifice par les habitants de la région, les ancêtres des Nishinawbes (Anishinaabes) et des Aski d'aujourd'hui, respectivement les Ojibwés et les Atikamekw. C'était auparavant "Cheminis", un nom dérivé du mot "Chamminis", et que les anglophones reconnaissaient plus probablement le mot "Shamanis" ou "le lieu de guérison ou de guérisseurs". Le chaman est un guérisseur indigène dans de nombreuses cultures et un mot largement connu.


Pour davantage de photos et vidéos, cliquez sur la photo suivante.

Ma randonnée, à partir du stationnement + boucle sommet :



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page