top of page
Marble Surface
  • Gen-Hike

Abitibi - Wasabe-Mikan et Nisowikwekon Pikwatina

Dernière mise à jour : 17 juin 2023

Montbeillard (Rouyn-Noranda). Gratuit. Chiens permis. Ouvert annuellement.

Altitude respectives de 350m et 334m. D+ 178m. Niveau : facile à intermédiaire.

Départ : voir la carte des sentiers. 7 entrées possibles. Entrée 6 inondée au printemps.

De Rouyn-Noranda, prendre la route 101 Sud, en direction de Ville-Marie. Continuer sur boul. Rideau/Route Renault/QC-101 Sud (21,2 km). À 6,3 km après la fourche de la route 117 Nord qui mène en Ontario, tourner à droite sur le ch. de la Baie Verte (soyez vigilants). Un 1er stationnement se trouve à 1,6 km et un 2e au bout de la rue des Amis en gardant la gauche, 2,7 km plus loin.


Ces deux sommets ont été atteints via le réseau de sentier du Lac Opasatica.

Les sentiers pédestres Opasatica ou “sentiers à José”, en l’honneur de José Mediavilla qui a mis près d’une quinzaine d’années à constituer les 12 km de pistes, sont localisés sur une langue de terre sise entre la baie Verte et la baie de l’Orignal, au lac Opasatica. Opasatica signifie en algonquin « là où il y a des trembles qui poussent ou « lac entouré de peupliers ».


Vous randonnerez en longent un massif rocheux sur son flanc sud et sa crête, sur un sentier plutôt étroit et bien balisé (peinture et ruban), vous accéderez à une quinzaine de promontoires où chacune des vue est saisissante alors que la marche sous le couvert forestier mixte et abondant vous offrira le plaisir d'être en nature dans un calme et endroit enchanteur (voir la légende associée à ces montagnes plus bas**). Le terrain est montagneux, avec de bonnes dénivellations et la mosaïque d’écosystèmes forestiers confèrent à cette aire naturelle une richesse écologique admirable. On y retrouve de très gros pins, des épinettes, des thuyas et des bouleaux jaunes et à plusieurs endroits, le sentier est recouvert d'un magnifique tapis de mousse. Quelques tronçons longent également de belles falaises. Des bancs, comme aires de repos, sont également disposés à des endroits stratégiques.


Le panorama sur chaque sommet, permettant d'apercevoir le mont Chaudron, Kanasuta ainsi que les collines Kekeko est sublime. Du belvédère "La Dunette", on constate la superficie importante du Lac Opasatica par son étendue sans fin pour les yeux au sommet Nisowikwekon Pikwatina. Sa signification algonquine ''le Mont des Trois Baies'' prend tout sont sens puisqu'il est située au milieu des Baies Vertes, à Beaupré et à l'Orignal. Mon copain et moi avons été agréable surpris de l'immense cap rocheux sans végétation au sommet Wasabe-Mikan donnant toute sa signification à son nom algonquin signifiant "passage du Géant" Windigo.


Ce réseau de sentiers offre 3 pistes parallèles de niveaux différents de difficulté et possède plusieurs accès et sorties, ce qui est intéressant pour choisir une exploration de l'endroit adapté à votre condition physique et du temps dont vous disposez. D’une extrémité à l’autre il faut compter une distance d’environ 5 km.


Bref, un endroit idéal pour une petite escapade en nature !


** Les Algonquins, divisaient l'année en 2 cycles : l'un, froid sombre et stérile, sous la tutelle du Windigo géant, et l'autre, chaud, clair et fertile, sous l'égide de la petite fée du Matin étoilé, Winonah (Wabanana / Wapananah), reine du petit peuple des papillons, des insectes et des esprits locaux. Pour les Amérindiens, le temps se comptait en lunes. Autre détail intéressant, les medawiwins algonquiens possédaient des signes ou des écritures magiques.


Pour davantage de photos et vidéos, cliquez sur la photo suivante.

L'une des randonnées possible permettant de voir l'ensemble des points de vue et belvédères :

Notre randonnée :


0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page